Tajine d’agneau aux pruneaux et aux amandes

Spread the love

Que serait la cuisine marocaine sans son délicat tajine d’agneau au miel, pruneaux et amandes ?

A la maison, il y a plutôt deux « camps » : celui du poulet aux olives et citron confit contre l’agneau au pruneaux… Le salé pur contre le sucré-salé ! J’aime les deux, mais mon coeur balance toujours davantage pour le camp numéro 2 … 🙂

Donc, pour entamer la rentrée avec douceur et faire honneur comme il se doit à cette nouvelle année (Roch Hachana, le Nouvel An juif, approche), c’est avec plaisir que je vous propose aujourd’hui ce fameux plat sucré-salé.

Peu de recettes de viande sur le blog, je l’avoue! Nous en mangeons peu, et lorsque nous en mangeons, je n’ai pas toujours l’occasion de prendre les plats en photo !!

Alors, voici ce qu’il vous faut pour obtenir un délicieux petit tajine, avec des morceaux d’agneau tendres et fondants, dans une sauce onctueuse et parfumée.

  • 1 kg de viande d’agneau (échine ou épaule désossée) coupée en morceaux.
  • 50 g de beurre (végétal pour moi)
  • 3 gros oignons ou 4 petits
  • 2 beaux bâtons de cannelle
  • sel et poivre
  • 500 ml d’eau
  • 600 g de pruneaux
  • 2 c à soupe de miel
  • 150 g d’amandes émondées
  • 2 c à soupe de sésame grillé (à griller dans une petite poêle)
  1. Découpez finement les oignons. Dans une marmite ou un tajine, faire chauffer la matière grasse, la viande, les oignons pendant 3-4 minutes. Ajoutez l’eau, la cannelle, salez et poivrez. Laissez cuire à feu doux pendant environ 2 heures à couvert.
  2. Ajoutez ensuite dans la sauce les pruneaux, le miel, et laissez cuire une vingtaine de minutes, à découvert cette fois, et en augmentant légèrement le feu. La sauce doit réduire. Goûtez: salez et poivrez si nécessaire.
  3. Pendant la cuisson, faites griller les amandes dans une poêle à sec ou dans 1 cuillère à soupe d’huile. Mettez de côté.
  4. Servir très chaud, parsemé d’amandes et de sésame grillés.

Bon appétit !! 🙂

Conseils: si vous souhaitez réaliser ce tajine à l’avance, je vous conseille de séparer les pruneaux de la viande après cuisson, car en les réchauffant et en mélangeant, ils risquent de se briser.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *