Cheesecake à l’orange et aux speculoos

Spread the love

J’adore le principe du cheesecake… nom anglophone du gâteau au fromage blanc… L’idée de réaliser le fond d’un gâteau avec des biscuits écrasés est très plaisante!

Ceci-dit, tous les cheesecakes ne sont pas à base de biscuits écrasés!!

Il en existe deux grandes familles : ceux sur fond de pâte brisée ou sablée, et ceux sur fond de biscuits écrasés. Ensuite, il y a à nouveau des « sous-familles »: les gâteaux qui se cuisent, et ceux qui ne se cuisent pas (dans ce dernier cas, il faut la plupart du temps  ajouter un gélifiant). Toutes les variations sont possibles, que ce soit pour la confection du fond (déclinaisons de pâtes, variété de biscuits/ céréales, ajout d’herbes, d’épices, de parfums, ….) ou concernant l’appareil au fromage (fromage blanc, mascarpone, ricotta, crème, …..).

Des versions salées existent aussi !

Ma version est ici à base de biscuits type speculoos, donc avec un goût prononcé de sucre candy. Je le parfume au zeste d’orange (mais en général je réalise plutôt ce cheesecake au citron ). Quant à l’appareil au fromage, je n’utilise pas de cream cheese type philadelphia, mais du fromage blanc. Pour qu’il soit pris, j’utilise des oeufs, car il s’agit d’un cheesecake destiné à la cuisson. Et encore et toujours du zeste d’orange ainsi que du jus de fruit frais.

Il est donc très rapide à réaliser si vous avez les ingrédients à la maison !

Cheesecake orange-speculoos bouquet

Cheesecake orange-speculoos vue haut

Passons à la recette !

1… le biscuit :

  • 350 g de biscuits type speculoos
  • 100 de beurre doux
  • le zeste d’une moitié d’orange (garder l’autre moitié, ainsi que le jus, pour l’appareil)

2… l’appareil:

  • 500 g de fromage blanc
  • 3 oeufs
  • 50 g de sucre roux
  • le zeste de l’autre moitié d’orange
  • le jus d’une moitié d’orange
  1. Ecraser ou mixer les speculoos. Faire fondre le beurre et le mélanger à la poudre obtenue.

Attention: Choisir un récipient (épineux problème…) :  soit un plat rond d’environ 20 cm de diamètre, soit un moule carré d’environ 20 cm de côté. Attention!!! ces moules non amovibles doivent obligatoirement être tapissés de papier sulfurisé, sous peine de ne pas pouvoir démouler le gâteau! (Sur la photo, j’ai choisi pour la première fois de réaliser ce cheesecake dans un cercle de 20 cm. Très beaux démoulage et résultat, mais une partie du beurre incorporé dans les speculoos s’est échappée sous le cercle pendant la cuisson… ). L’idéal reste un moule à charnière à fond amovible !

Je poursuis:  Tasser la poudre beurrée au fond du moule choisi, en appuyant bien avec les mains. Parfois, obtenir une hauteur égale sur tout le fond n’est pas évidente: ce n’est pas grave, vous risquez seulement d’avoir certaines parties (à peine) plus hautes que les autres.

Vous pouvez mettre au frais en attendant d’y verser la suite.

 

2. Préchauffer le four à 150-160°C.

Mélanger le fromage blanc, le sucre et les oeufs, avec le zeste et le jus d’une demi-orange.

Verser le mélange obtenu sur le fond de pâte puis mettre au four pour environ 45-50 minutes. Attention!! Le dessus du gâteau est tremblotant, et ne parait pas encore tout à fait cuit: c’est NORMAL ! Il se figera après un séjour de quelques heures au réfrigérateur.

 

3. Pour le servir, sortez-le 15 à 30 min avant, afin que le fond ne soit pas trop dur, et surtout afin d’éviter qu’il se fendille sous l’effet du couteau. En général, j’arrive à couper de jolies parts assez nettes, qu’elles soient carrées ou en parts traditionnelles.

Vous pouvez le décorer de morceaux d’oranges fraiches (coupées en tranches ou en suprêmes), ou encore le napper d’un coulis d’orange.

Cheesecake orange-speculoos zoom

Cheesecake orange-speculoos part

Variantes:

  • Le cheesecake au citron ! Râper le zeste d’un citron dans les biscuits, et incorporer son jus (et encore du zeste) dans le fromage blanc. Un délice !!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *