Halla

Spread the love

IMG_5324

Ce pain tressé et brioché est réalisé pour Chabbat et les jours de Yom Tov (fêtes juives). Les hallot (singulier : halla), toujours posées par deux sur la table, ont une haute valeur symbolique. Lorsqu’ils étaient en exode hors d’Egypte, dans le désert du SinaÏ, les Hébreux recevaient le jour du Chabbat une double part de « manne », nourriture céleste. La serviette ou le napperon qui les recouvre symbolise quant à lui la rosée tombée du ciel.

Pour 2 grosses hallot:

  • 600 g de farine (j’aime mettre en partie de la farine complète: 400g de blanche et 200 g de complète T150)
  • 50g de sucre en poudre
  • 60 ml d’huile neutre (pas olive)
  • 2 oeufs
  • 1/2 cube de levure fraiche (donc 20g) ou 1 c à soupe de levure de boulanger en poudre (attention pas de levure chimique!!!)
  • 25 cl d’eau tiède
  • 1 c à soupe de sel
  • 1 oeuf battu et des graines pour saupoudrer (sésame, pavot, nigelle, anis)

Pâte:

A la main

Délayer la levure dans l’eau tiède, avec un peu de sucre. Battre un peu, puis ajouter les oeufs, le reste du sucre et l’huile, battre à nouveau jusqu’à ce que le mélange mousse, puis ajouter la farine et le sel jusqu’à ce qu’on obtienne une boule de pâte. La travailler longtemps, afin qu’elle devienne élastique.

Couvrir et laisser lever environ 2h.

Pétrir la pâte une seconde fois.

Puis la diviser en petites boules, selon le nombre de branches que l’on souhaite faire pour chaque pain. La plus simple: celle à 3 branches. Diviser la pâte en deux, puis chaque boule en 3. Vous devez obtenir 6 boules.

A la machine à pain:

Encore plus simple. Verser d’abord la levure et l’eau sucrée, battre un peu, casser les oeufs et rajouter l’huile, puis verser les farines, et par-dessus la cuillère de sel.

Mettre sur programme pétrissage et levée (1h30)

Façonnage:

Rouler chacune en un long boudin. Attacher ensemble l’extrémité supérieure de 3 boudins, puis tresser comme une natte, avant de réunir ensemble les extrémités inférieures.

Laisser gonfler 30 min à 1h afin de les laisser reprendre du volume. Puis badigeonner d’oeuf battu et saupoudrer de graines de sésame, avant d’enfourner à 180°C environ 20-25 min.

Ce pain est moelleux et tendre…. Bon appétit !

N.B: Lorsqu’il en reste, je fais imbiber des tranches dans un mélange d’oeufs battus, lait (ou lait végétal), sucre, fleur d’oranger, cannelle, … avant de les faire dorer dans du beurre.

 

Variantes:

  1. Je vous livre ici ma recette, mais il en existe des centaines d’autres, chacune étant le secret de la maitresse de maison! Certaines recettes ont moins d’oeufs, moins de sucre, et bien souvent n’utilisent que de la farine blanche.
  2. Quant à leurs formes, elles sont également variables. Elles vont des pains ronds, aux pains tressés à 4 voire 6 branches. Elles peuvent prendre l’aspect d’un chandelier, d’une clé, d’une fleur, etc… Pour les tressages plus complexes, le Blog de Piroulie contient de très riches explications, à l’aide de schémas pour s’aider lors de la réalisation !
  3. J’utilise souvent une partie de la pâte pour en faire des pains aromatisés, aux oignons par exemple : j’étale un rectangle sur lequel je dispose des oignons dorés dans de l’huile, sel, poivre, puis je replie ma pâte sur elle-même (accordéon). Délicieux … On peut utiliser ce que l’on veut: herbes, épices, ….
  4. Elle existe aussi en version sucrée (avec ajout de miel, cannelle, de fruits secs, de raisins secs,…)
  5. On peut également mettre des graines directement dans la pâte.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *