Pâtes trofie à la pistache

Spread the love

Et voilààà !! Rien de tel qu’un bon plat de pâtes pour faire plaisir à tout le monde !!!

 

Aujourd’hui j’ai décidé de publier une recette de pâtes que j’aime beaucoup, les trofie, spécialité ligure, découverte dans le sud de l’Italie il y a quelques années; et surtout en Sicile. Souvent accompagnées d’un pesto ou de légumes.

Vous trouverez ces pâtes dans certaines grandes surfaces (je n’aime pas citer de marques, mais en tout cas il s’agit d’une marque très connue !! ), ou dans une version plus artisanale sous d’autres marques dans les épiceries italiennes. Les trofie sont une spécialité italienne de Ligurie, une région en forme de bande, au nord-ouest de l’Italie, au bord de la Méditerranée. On y trouve notamment la ville de Gênes ou encore celle de San Remo.

Leur forme: courte, fuselée, tressée.

 

Pourquoi la pistache?

Les trofie sont le plus souvent accompagnées de légumes ou d’un pesto, et spécialement du fameux pesto genovese, puisqu’elles nous viennent de la région de Gênes. Mais lorsqu’elles sont servies plus au sud du pays et en Sicile, on les trouve aussi accompagnées d’un délicieux pesto de pistaches ou d’amandes.

L’histoire de la pistache en Italie est ancienne: les pistaches de Bronte en Sicile ont une solide réputation ! Aussi trouve-ton souvent ce genre de plats dans la région.

C’est justement ce fruit sec qui rend la sauce crémeuse à souhait, s’accordant parfaitement à la forme des pâtes.

Ce pesto de pistaches se retrouve en Sicile sous différentes « variantes »: les pistaches sont parfois remplacées en partie par des noix ou des pignons, du fromage (parmesan ou pecorino ) peut y être ajouté, et certains utilisent même de l’huile neutre à la place de l’huile d’olive pour se délecter du seul goût de la pistache pure…. (*voir variantes plus bas)

Il vous faudra pour cette recette (pour 4 personnes en plat principal):

  • 500 g de pâtes « trofie »
  • 150 g de pistaches décortiquées non salées (en garder quelques-unes pour décorer)
  • 2 grosses (ou 3 petites) gousses d’ail
  • environ 30 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre 
  1. Etape facultative: ôtez la petite peau des pistaches. Ce n’est pas obligatoire mais vous
    obtiendrez une magnifique sauce douce et verte ! Comment faire ? Très simple: faites bouillir de l’eau, versez-y les pistaches et maintenez l’ébullition 2 minutes. Egouttez-les. Placez-les dans un torchon propre, et frottez ! Les peaux vont s’enlever toutes seules ! Pour les « récalcitrantes », il suffit de presser à la main sur la pistache et la peau glisse instantanément. Laissez sécher. Vous pouvez faire cette étape à l’avance.

 

2. Mettez l’eau des pâtes à bouillir dans une marmite.

Pendant ce temps, nous allons préparer le pesto de pistaches ! Dans un petit mixeur, versez les fruits secs, puis mixez: vous devez obtenir une poudre verte. Ajoutez-y la pulpe d’ail, le sel, le poivre, et l’huile d’olive au fur et à mesure. Ajoutez éventuellement une ou deux cuillères à soupe d’eau ou d’eau de cuisson. Goûtez (bien saler, bien poivrer ), réajustez et réservez.

      

  1. Lorsque l’eau bout, salez et ajoutez les pâtes et laissez cuire le temps indiqué selon la marque utilisée. Pendant ce temps, mettez la table ! 🙂
  2. Egouttez les pâtes en laissant quelques cuillères de jus de cuisson, remettez-les dans la marmite avec la sauce, mélangez.
  3. Servez !!! Bon appétit !

Variantes:

  • Vous pouvez bien entendu proposer du parmesan fraîchement râpé à l’assiette
  • Mixez dans le mélange directement du parmesan ou pecorino
  • y joindre quelques zestes de citron
  • remplacer une partie des pistaches par des noix ou des pignons
  • ajouter quelques feuilles de basilic

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *