Bradjs, gâteaux algériens à la semoule et aux dattes

Spread the love

Les bradjs font partie de mes gâteaux algériens préférés. Originaires de l’est de l’Algérie, ils sont économiques, car réalisés à base de semoule et de dattes. Ils ne sont ni sophistiqués ni recouverts de sucre ! La cuisson se fait à la poêle, tout simplement.

De quoi sont-ils composés ? Il s’agit de deux couches de semoule beurrée parfumée à la fleur d’oranger emprisonnant une pâte à base de dattes, souvent parfumée à la cannelle, avec un soupçon de clou de girofle broyé. Une fois les différentes couches superposées, on découpe les formes souhaitées (carré, losange, …), lesquelles sont cuites quelques minutes sur chaque face.

Ces petits gâteaux célèbrent en général l’arrivée du printemps, bien qu’ils soient également préparés toute l’année.

Ils se conservent très bien dans une boîte en fer. On peut les manger dès le petit-déjeuner, mais aussi pour le café, le goûter ou à une toute autre occasion !

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 10 minutes

Pour une vingtaine de gâteaux de taille moyenne :

  • 300 g de semoule de blé fine (pas celle pour le couscous !)
  • 1 cuillère à café de sel
  • 100 g de beurre fondu
  • 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • de l’eau (environ 120 ml)

Pour la farce:

  • 150 g de dattes dénoyautées (ou de pâte de dattes non sucrée, à trouver en épicerie orientale ou au rayon oriental des supermarchés)
  • 1 cuillère à café rase de cannelle
  • 2 clous de girofle broyés (écrasés avec votre pilon par exemple) (facultatif)
  • 1 cuillère à café d’huile

Dans un saladier, mélangez la semoule, le sel et le beurre fondu. Sablez bien avec vos doigts afin que chaque grain soit enrobé de beurre. Ajoutez ensuite la fleur d’oranger puis l’eau afin de rassembler la pâte. S’il manque de l’eau, rajoutez-en un peu. Vous devez obtenir une grosse boule. Divisez-la en deux boules, puis réservez.

La farce: Si vous utilisez des dattes, passez les à la moulinette avant d’y incorporer les autres ingrédients. Si vous utilisez la pâte de dattes déjà prête, il faudra la ramollir avant de l’utiliser (soit à la vapeur quelques minutes, soit quelques secondes dans un bol au micro-ondes avec un peu d’eau: c’est magique !). Une fois bien molle, vous pouvez y ajouter le reste.

Sur un plan de travail recouvert de papier cuisson ou de film transparent, étalez la première boule de semoule: soit avec vos doigts huilés, soit avec un rouleau huilé.

 

Etalez dessus votre pâte de dattes, elle-même étalée sur un film transparent (vous pouvez aussi étaler directement avec les doigts).

Puis procédez de même pour la seconde boule de semoule, afin de constituer le dernier étage.

Passez un peu le rouleau sur la galette obtenue afin de bien faire adhérer les trois couches superposées, et aussi afin d’affiner légèrement l’épaisseur.

 

 

 

Coupez des carrés, des losanges, … les formes que vous désirez ! Ici ce sont des losanges. Vous pouvez aussi les décorer en y imprimant des motifs !

Faites chauffer une grande tôle à fond épais ou une grande poêle à fond anti-adhésif puis laissez dorer sans matière grasse à feu doux environ 8-9 minutes de chaque côté en vérifiant de temps à autre. Ils doivent dorer mais pas brûler. Attention à ne pas les briser lorsque vous les retournez : ils sont fragiles au départ !

Bon appétit !! 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *