Amaretti moelleux aux griottes

Spread the love

Décembre et ses petits gâteaux …les fêtes approchent ! Voici une recette que j’affectionne particulièrement : les amaretti. Cette douceur italienne à base d’amandes se décline en différentes versions. Craquantes ou moelleuses, leur parfum est accentué par l’ajout d’amande amère.

Cette version est celle de Yotam Ottolenghi, tirée de son livre Ottolenghi The Cookbook. Ils fondent dans la bouche, et sont farcis de petits morceaux de griottes qui rappellent leur arôme d’amande… Ne vous en privez pas, pour accompagner un thé, un café, ou bien, comme le propose Ottolenghi, pourquoi ne pas l’émietter au-dessus d’une glace pour votre dessert de fêtes ?

Pour 20 à 25 biscuits :

  • 180 g de poudre d’amandes
  • 100 g de sucre en poudre (j’ai un peu réduit, la recette en contenait 120g)
  • le zeste d’un citron
  • 3 gouttes d’amande amère
  • 1 pincée de sel
  • 60 g de griottes séchées et hachées grossièrement (ne disposant pas de griottes, j’ai utilisé ici des cranberries !)
  • 2 blancs d’oeufs
  • 2 cuillères à café de miel
  • du sucre glace pour recouvrir les biscuits

Préchauffez le four à 170°C.

Mélangez les amandes, le sucre, le zeste, le sel, l’amande amère. Ajoutez les griottes ou les airelles et mélangez à nouveau.

Dans un autre saladier (ou un mixeur), battez les blancs d’oeufs et le miel jusqu’à obtenir une meringue souple. Incorporez-la ensuite au mélange sec, à l’aide d’une spatule.

Divisez la pâte en 20 à 25 biscuits de formes irrégulières (le mélange colle, c’est normal, vous pouvez humidifier vos mains régulièrement), que vous roulez dans le sucre glace.

Enfournez pour 12 minutes environ. Les gâteaux doivent rester assez pâles, er conserver leur moelleux à l’intérieur.

Lorsqu’ils auront refroidi, placez-les dans un bocal ou une boite hermétique … ou … mangez-les ! 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *