Bouchnikhas

Spread the love

Bouchnika grand

Des tresses à la fois croustillantes et fondantes, de la fine dentelle… frite puis trempée dans le miel tiédi. Voilà ce que sont les bouchnikhas. Leur réalisation prend du temps, certes, mais ils se conservent bien, alors je n’en fais jamais moins que les proportions données ici.

La pâte très simple, assez économique par rapport à d’autres petits gâteaux, est à base de farine et de lait, d’un peu de beurre, de levure, de sel et de sucre vanillé. La seule obligation à laquelle vous ne pourrez pas déroger est l’utilisation de la machine à pâte: la machine à manivelle qui permet de faire les pâtes fraiches.

Bouchnika moyen

Pour 3 plats de ces petites merveilles tressées:

La pâte:

  • 1/2 litre de lait (ou lait de soja ou lait d’amande) (on peut aussi mettre moins de lait et compenser en eau de fleur d’oranger)
  • 50-60 g de beurre (ou margarine)
  • quelques gouttes d’extrait de vanille ou un sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de levure
  • de la farine pour ramasser (environ 800 g, peut-être plus, peut-être moins, tout dépend de votre mélange et du type de farine utilisé)

Friture:

  • huile de friture
  • miel pour l’enrobage
  • éventuellement des graines de sésame ou amandes pilées pour saupoudrer
  1. Faire tiédir légèrement le beurre et le lait. Les verser dans un saladier ou un robot, ajouter le reste des ingrédients. La quantité de farine n’est pas précise: elle doit être suffisante pour ramasser la pâte, qui doit être facile à travailler, et non collante, un peu comme de la pâte à spaghetti.
  2. Détacher une partie de la boule. Recouvrir le reste de film transparent en attendant (elle sèche rapidement). L’aplatir légèrement avec les mains, la saupoudrer de farine puis la passer dans la machine à pâte pour l’aplatir. Il vous faudra la passer plusieurs fois en réduisant chaque fois l’épaisseur (je m’arrête à 3), et bien saupoudrer chaque fois de farine en essuyant avec la main.
  3. Une fois que la bande est bien fine, remettre un peu de farine dessus, puis la passer cette fois au laminoir version spaghetti. Etaler votre bande de spaghetti bien démêlée sur la table, et, avec un couteau bien aiguisé, couper tous les 4 ou 5 cm (voir les photos sur fond noir ). Vous pouvez aussi les faire plus grands ou plus petits. Ensuite, pincer les deux extrémités avant de réunir les fils entre-eux.

(Les photos des étapes ne sont pas de très bonne qualité, faites la nuit tombée avec les enfants très excités autour ….)

IMG_8852IMG_8851

4.  Lorsque vous en aurez assez (dans tous les sens du terme!!), vous pouvez alors les faire frire. Ne pas les laisser trop dorer car ils sont déjà fins, et seraient alors trop cassants une fois cuits.

5 .  Un bref passage dans le miel tiédi leur donnera le sucre et la couleur ambrée qui leur convient.

A la fin du bain de miel, on peut les saupoudrer de graines de sésame ou d’amandes pilées.

Ces gâteaux peuvent se préparer des jours à l’avance et se conserver dans des boites en fer.

 

Bouchnika zoom

Bouchnika TB zoom

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *