Gelée de coings

gelee-de-coings-zoom

Si vous cuisinez des coings (pâtes de fruit, tajines, compotes, tartes, desserts en tous genres,…), je vous engage à conserver les épluchures, coeurs et pépins pour faire de la gelée. Vous n’aurez besoin que du liquide de cuisson de ces « déchets » (dans lequel vous aurez mis du jus de citron), de sucre, et éventuellement d’un parfum (vanille ou autre) si vous souhaitez.

Votre gelée adoptera une somptueuse couleur rosée…

Le liquide de cuisson récupéré, pesez-le (j’ai récupéré 270 g de jus filtré), puis ajoutez-y 2/3 de son poids en sucre (j’ai mis 180 g ). Les recettes traditionnelles ajoutent le même poids de sucre. J’avoue que je trouve cela trop sucré ! Cela fonctionne très bien avec les 2/3 (astuce de Piroulie ).

Mettre sur le feu, et laisser cuire environ 30 minutes. Le liquide doit être rose et avoir légèrement épaissi.

Versez la préparation dans 1 ou 2 petits pots (préalablement ébouillantés). Laissez tranquillement prendre la gelée, sans bouger les pots, pendant une journée. Au début, elle va vous paraître trop liquide, mais le lendemain, elle sera figée. Elle est encore meilleure lorsqu’on la déguste plusieurs jours après.

gelee-de-coings-brioche-1

gelee-de-coings-brioche-2

Quelques idées (en dehors des tartines!) :

  • En déposer une cuillère dans le creux de vos pommes au four.
  • A utiliser en nappage sur une tarte aux pommes, aux poires, aux fruits secs …  Il faudra alors au préalable la liquéfier un peu à la casserole ou au micro-ondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *